Catégorie : ACTUALITÉS

Nantes vs Mont Blanc J12

Les Yétis du Mont Blanc résistent aux Corsaires de Nantes.

Une semaine après la déconvenue à Neuilly sur Marne, les Yétis se déplaçaient à Nantes pour leur 5ième match à l’extérieur sur les 6 dernières rencontres disputées. A noter le retour, après 3 semaines d’absence, du gardien numéro 1 des Yétis Victor Goy, le renfort de Jérémie Penz joueur des Pionniers de Chamonix et la titularisation du jeune Valentin Coffy pour pallier l’absence de Léo Guillemain. Face à une équipe des Corsaires de Nantes qui est en difficulté 4 défaites lors des 5 derniers matchs, mais qui enregistre également le retour d’un élément important l’attaquant Madison Dunn, la partie sera très importante pour les deux équipes.

Statut quo en première période.

Les deux équipes attaquent le match avec beaucoup de détermination et l’intensité est déjà très élevée dès le début du match. Les actions vont de part et d’autre, les défenses et les gardiens veillent à ne pas encaisser le premier but. Il faudra attendre 16 mn pour voir les locaux ouvrir le score par Goncalves, un joueur formé en Haute Savoie qui, dans un duel contre Richard Aimonetto, viendra glisser le palet entre les jambes de Victor Goy 1-0 à 16mn29. Les Yétis ne tarderont pas à sonner la révolte et, sur un excellent pressing de Eric Léger sur Sedlacek le portier Nantais, égaliseront à 1-1 à 18mn02. Le score en restera là pour la première période légèrement dominée par les Corsaires avec 15 shoots à 11.

Les Yétis prennent l’avantage.

La deuxième période est tout aussi engagée que la première. Les deux équipes se livrent tout en essayant de ne pas se faire prendre en contre. Les Yétis bénéficient d’une supériorité numérique dès le début de la période mais celle-ci ne donnera rien malgré quelques belles tentatives. Il faudra attendre le milieu de la période pour voir une nouvelle fois un excellent pressing des Yétis par Eric Léger et Jérémy Arès qui mettent en difficulté la défense Nantaise pour que Chauvière vienne donner l’avantage 1-2 à 32mn05. Les locaux ne veulent pas se laisser distancer et accélèrent en fin de période ; ce qui pousse les Yétis à la faute par Ville Vepsalainen qui écope de 2mn de prison. Le jeu en supériorité des Corsaires leur procure de bonnes occasions mais Victor Goy effectue de belles parades pour permettre aux siens de conserver leur avance jusqu’en fin de deuxième période. Le tiers temps est plus équilibré en terme de shoots avec 12 lancers pour chaque équipe.

Des Yétis solidaires avec un Victor Goy impérial.

Le suspens et la tension sont aux maximum pour la troisième période, les deux équipes veulent la victoire. Les Corsaires sont obligés de se découvrir un peu plus si ils veulent égaliser alors que les Yétis font tout pour conserver leur avance d’un but.  A ce petit jeu les premiers à faire une faute sont les Corsaires à 46mn04. Une chance pour les Yétis de prendre un avantage de deux buts mais cela ne donnera rien, les locaux ferment la porte. Puis c’est au tour des Yétis de prendre une pénalité pour un surnombre à 48mn39 puis une deuxième dans la foulé à 51mn49 mais en infériorité les Yétis donnent tout ce qu’ils peuvent et Victor Goy enchaîne les arrêts décisifs pour garder le score à 1-2. Il reste alors 6mn à jouer dans le match, les Corsaires vont à l’abordage de la cage de Victor Goy et la défense des Yétis fait le dos rond mais ne cède pas malgré une dernière pénalité à 56mn50. Une solidarité défensive et des arrêts énormes de Victor Goy vont permettre aux Yétis d’obtenir la victoire et les 3 points au classement. On notera une forte domination aux nombres de lancers pour les Nantais avec 13 lancers à 5 durant cette dernière période.

Victor Goy est élu homme du match avec 39 arrêts sur 40 tirs une belle performance pour son retour au jeu. Les Yétis auront fait preuve de sacrifice et de combativité collective durant 60mn pour arracher cette victoire à l’extérieur dans un championnat très indécis où tout le monde peut battre tout le monde.

Venez nombreux supporter nos Yétis à l’occasion du match contre les Corsaires de Dunkerque ce Samedi 7 Décembre à la patinoire de Saint Gervais.